Exploration photographique : le low key

Je pratique plus ou moins régulièrement la photo depuis mon périple d’un an en chine (il y a 12 ans déjà…) et j’ai la chance d’avoir un super appareil photo offert par mes proches. Mon appareil photo c’est mon précieux… JE L AIME DE L’AMOUR avec son gros objectif et ses perspectives 🙂

Aujourd’hui donc, nouvelle rubrique sur le blog : l’exploration photographique.

Autrement dit, je souhaite explorer et apprendre des techniques/styles de photos simples afin d’utiliser mon appareil au maximum de ses possibilités. Et, tout simplement maîtriser quelques réglages  afin de mieux adapter la prise de vue au contexte (temps pluvieux, objets en mouvement, portrait..)..

La photo est un art aussi créatif que technique …l’un ne vas pas sans l’autre. Une jolie photo c’est un instant T, un regard, une sensibilité aussi bien dans le choix du sujet que dans l’exposition de la photo, de la lumière, la prise de position… Plus on maitrise de méthodes plus on possède une palette d’alternatives photographiques. Cependant, il est clair (ou obscur) que toute la technique du monde n’est rien si le photographe ne possède pas un minimum de sensibilité artistique …(technicien de la photo ou artiste photographe ? vous avez 2h 🙂

Première exploration photographique :  LOW KEY (son contraire le high key) dont je suis hyper fan !

Qu’est ce que le low key  ? En images :

Le low key est une « sous exposition » créant une dominance de tons foncés et sombres. Les images sont faiblement contrastées. J’adore ce genre de photo qui apporte de la lumière seulement sur le détail à mettre en valeur.

Niveau matériel pour un débutant (on fait avec ce que l’on a, un peu de débrouille sans casser la tirelire) :

  • Une ou plusieurs sources de lumière : lampe de bureau ou de poche, flash ou même lampe de portable,
  • Un arrière plan sombre : pour ma part deux feuilles de papier cartonné noir type canson,
  • Un trépied (si vous en avez pas, faites sans).

Comment débuter ? quel modèle choisir ?

Je pars du principe que l’on connait un minimum le fonctionnement d’un appareil photo et le vocabulaire qui s’y rapporte.

J’espère que les explications de débutante seront assez claires. Cependant, n’hésitez pas à laisser un commentaire si j’ai oublié quelque chose ou fait une erreur.

Tout d’abord, le low key se travaille  en mode « M » (Manuel). Placez le modèle à photographier derrière le fond et ensuite devant lui vos/votre source(s) de lumière sur la partie que vous souhaitez mettre en valeur. Important, veillez à ce que le fond ne soit pas éclairer et la lumière se reflète bien sur votre sujet. Rien ne vous empêche d’essayer avec toutes les sources de lumière que vous avez en stock 🙂

Partie technique : on règle son appareil numérique sur 100 ISO (rien ne vous empêche d’essayer d’autres réglages par la suite). Le diaphragme de votre appareil doit être suffisamment fermé (f/11 ou plus) pour laisser passer un minimum de lumière, et donc sous-exposer l’image.

Voici la liste de lien utiles et certainement plus explicites que mes explications :

La photo est faite d’expérimentations, ne vous bornez pas aux explications théoriques mais explorez !

J’ai choisi de petits modèles qui ne bougent pas avec de jolies couleurs/courbes à mettre en valeur : des cotes de blettes « petit poney » et une courge « pingouins »….Pour le post traitement, j’ai volontairement accentué les contrastes/couleurs des blettes et n’ai rien touché pour la courge.

En ce qui concerne la source de lumière j’ai utilisé pour les blettes une lampe de portable et pour la courge une lampe de bureau (lumière un peu jaune). J’ai déplacé ma source de lumière au fil des photos afin de mettre en valeur les différentes parties de mes modèles (soit dit en passant les plus patients et délicieux que je connaisse 🙂

Pour une première, ce n’est pas trop mal, j’ai compris le fonctionnent de cette technique. Je pense refaire ce genre de photos très prochainement.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et partager vos explorations photos, tuyaux et autres conseils

Bon mercredi à tous

Rendez-vous sur Hellocoton !